samedi 22 juillet 2017

Danger Mouse & Sparklehorse (feat. Black Francis) - Angel's Harp (2010)

A la sortie de ce Dark Night of The Soul, je dois bien avouer qu'il m'a déçu et que je ne me suis pas arrêté dessus autant que j'aurais dû.

mercredi 5 juillet 2017

Radiohead - Live Report (Main Square Festival 2017)

 Impossible d’utiliser autre chose que la première personne du singulier pour un live report aussi personnel. Fan de Radiohead devant l’éternel, je n’avais jamais eu l’occasion d’assister à une prestation du quintet d’Oxford. C’était donc dimanche, au Main Square Festival, que le combo, devenu sextet sur scène, se produisait pour la première fois sous mes yeux admiratifs.

samedi 24 juin 2017

Flotation Toy Warning - Due to Adverse Weather Conditions, All of My Heroes Have Surrendered (2017)



En 2004, Bluffer’s Guide To The Flight Deck, premier album de Flotation Toy Warning, ne laissait aucun point de comparaison. Déjà parce qu’il s’agissait d’un opus initial (si l’on excepte deux EPs confidentiels), mais surtout car il posait les balises de territoires jusqu’alors inexplorés. Quelques cousins, de Mercury Rev à Grandaddy, étaient bien évoqués. Mais rien de suffisamment concret pour décliner la réalité de ces contrées chamber-space rock alors défrichés et qui allaient petit à petit devenir cultes.

samedi 17 juin 2017

Slowdive - Slomo (2017)

Aujourd'hui, rien de moins que Slomo, titre qui constituera probablement, après le Decks Dark de Radiohead l'an passé, mon morceau de l'année. Le disque du quintet d'Oxford était d'ailleurs mon préféré du cru 2016, et il pourrait en être autant de ce Slowdive homonyme pour l'année 2017. C'est donc de l'album dans sa globalité qu'il va être question ici, même si Slomo est à la fois un instantané et un grower hors pair, ce qui lui permet inévitablement d'aller très haut dans l'émotion véhiculée. Le pire, c'est qu'il nous laisse même sur notre faim, s'interrompant alors que l'on pense que la voix de Rachel Goswell, en retrait jusqu'alors derrière celle de Neil Halstead, va tout emporter sur son passage. Je suis définitivement faible, cédant à cette vague de revival du courant shoegaze.



samedi 10 juin 2017

Low Roar - Give Me An Answer (2017)


J'ai toujours beaucoup aimé Low Roar. Dès l'album homonyme de 2011, le charme avait opéré. Après un 0 très honnête, voici que Ryan Karazija récidive avec un troisième LP très sympathique au demeurant, sans grand coup d'éclat à l'exception d'un titre absolument addictif.

lundi 5 juin 2017

Live Report : Art Rock (Saint-Brieuc, 2-4 Juin 2017)


Ce week end de Pentecôte, rendez-vous était pris à Saint-Brieuc pour assister au festival Art Rock dont la programmation hétérogène permet à de nombreux artistes appréciés dans les couloirs de la rédaction de se frayer un chemin au milieu de formations plus anecdotiques. Voici la copie du live report effectué pour IndieRockMag, à consulter dans sa version d'origine par ici


samedi 3 juin 2017

UNKLE - Follow Me Down (2010)

Where Did The Night Fall est sorti en 2010 et précédait déjà ce que Damon Albarn allait faire avec Gorillaz : des disques où s'agglomèrent de nombreux invités. 

dimanche 28 mai 2017

Sondre Lerche - No One's Gonna Come (2001)

Je ne suis pas un grand fan de Sondre Lerche, et j'ai même tendance à trouver ses derniers disques au mieux chiants, au pire prétentieux.

mardi 23 mai 2017

Sleaford Mods - B.H.S. (2017) et live report (Ubu, 22 Mai 2017)

Assister à une performance de Sleaford Mods ne constitue pas un privilège tant les Britanniques sont généreux et ne se contentent pas de la Perfide Albion lorsqu’il s’agit de répandre leur venin. Mais assister à un live des Sleaford Mods dans une petite salle telle que l’Ubu constitue une expérience radicalement différente de celle qu’ils avaient proposée l’été dernier à La Route du Rock, où la verve de Jason Williamson parvenait pourtant à méduser l’ensemble de l’auditoire.

lundi 22 mai 2017

Leonis - On Reinig Road (2017)

Comment pourrais-je parler d'un autre projet que du premier volet de IRMxTP, le projet sur lequel nous travaillons depuis près d'un an avec les compères d'IndieRockMag ?